Constat sur la protection sexuelle chez les étudiants

Il ressort d’une expertise faite par l’Union nationale des mutuelles étudiantes (Usem), que les moyens contraceptifs des universitaires sont faibles, bien que 9 jeunes sur 10 se disent bien alertés . Et, il semble qu’on participe a un fléchissement de l’attention dans l’usage absolu des contraceptifs.

C’est bien 9 jeunes sur l0 mettent des condoms pour leur premier contact sexuel, et seulement 68 % d’entre eux renouvellent ce réflexe pour les suivantes. Peu rassurant par contre, les jeunots ne sont pas plus que 61% a s’inquiéter de l’emploi d’un progestatif lors de leurs copulation, et 36% a tenter d’en parler avec les spécialistes. L’étude prouve que l’endroit de vie des universitaires: chez papa et maman, dans leur appart, seul ou non ou en résidence étudiante influence sur leurs agissements au sujet de libido.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *