Régime de désintoxication : quels types d’aliments dois-je manger ?

detox

Un régime de désintoxication est égal à l’éveil de votre corps. Pourquoi ne pas vous inspirer du printemps ? Les horloges avancent d’une heure et une cure de désintoxication permettra à votre corps tout entier de mieux faire face au passage des saisons. Pendant les mois d’hiver, nous accumulons tous des toxines et des hydrates de carbone, ce qui peut entraîner un cercle vicieux de consommation d’aliments trop riches qui, à son tour, nous fatiguera, nous gonflera et nous obligera à faire des efforts pour nous concentrer.

Un régime de désintoxication peut aider à se débarrasser des choses liées au “passé” et préparer le corps à se régénérer et à se nettoyer

La première étape consiste à éviter les excès et à réduire (ou de préférence à supprimer complètement) la consommation d’alcool, d’aliments frits, de sucreries et de sauces riches. Il est important de manger beaucoup de fruits et de légumes, essayez d’en manger pendant la première partie de la journée. Veillez à faire cuire les légumes à la vapeur, au four ou sur le gril.

Régime de désintoxication : quels types d’aliments dois-je manger ?

Le foie humain est un organe vital, cet organe souffre le plus lorsque nous menons un mode de vie malsain ou que nous mangeons trop d’aliments transformés. Nous devons soutenir sa fonction en consommant la bonne quantité d’hydrates de carbone.

Les céréales sont très efficaces pour accélérer le métabolisme, cependant, il faut varier les types de céréales autant que possible. Un régime de désintoxication comprendrait donc généralement de l’avoine, de l’orge, de l’orthographe, du maïs, des céréales complètes, de l’amarante, du tapioca, du riz, de la semoule, du seigle, du blé et du quinoa.

Un autre moyen efficace de stimuler les fonctions hépatiques et de purifier notre organisme est de manger des légumes amers tels que la chicorée, les fanes de navet, les artichauts, la scarole, la radicchio, la salade d’endine frisée. Pour profiter pleinement des bienfaits de ces légumes, il est préférable de les faire sauter légèrement à la poêle avec les meilleurs ingrédients anti-inflammatoires : huile d’olive extra vierge, ail et piments.

Enfin, la façon la plus simple et la plus fructueuse d’éliminer les toxines est de boire beaucoup d’eau. Il faut boire au moins 1 litre et demi par jour à intervalles réguliers, éviter l’eau pétillante car le dioxyde de carbone provoque des ballonnements.