Votre guide du yoga : Ashtanga

Qu’est-ce que le yoga Ashtanga ?

Six séquences de poses établies et éprouvantes – la série primaire, la deuxième série, la troisième série, et ainsi de suite – pratiquées de manière séquentielle. Les ashtangis se déplacent rapidement, passant d’une pose à l’autre à chaque inspiration et expiration. (Chaque série de poses reliées par la respiration de cette manière est appelée vinyasa.) Originaire de Mysore, en Inde, cette pratique vigoureuse a été conçue pour concentrer l’esprit et l’énergie des adolescents. Bien qu’elle ait été transmise par des générations de yogis, l’ashtanga est à la fois restée fidèle à ses racines et s’est développée dans de nombreuses directions en Occident. Ces cours de “vinyasa” ou de “flow” que vous suivez ? Ils peuvent tous être rattachés à ce style traditionnel éprouvant.
Idéal pour

Perte de poids, cardio sans temps mort, gain de force sans poids – en somme, c’est une recette pour vous faire sentir comme un poulet de printemps. Ce style athlétique vous permettra de vous affûter et de vous tonifier en un temps record.

Qui devrait le pratiquer ?

Les PDG (et tous ceux qui ont trois lettres après leur nom, même si ce ne sont que des TOC). L’ashtanga plaît aux personnalités de type Alpha, c’est-à-dire aux personnes dynamiques et intenses qui apprécient sa linéarité.

Ce qu’il faut savoir

Les poses (oui, avant même de prendre votre premier cours). Vous ne pouvez pas faire de mouvements fluides si vous ne savez pas distinguer le chien levé du chien couché. Avant d’essayer l’ashtanga, familiarisez-vous avec un autre style de yoga plus lent (comme le Iyengar). Sachez également qu’un cours d’ashtanga “Mysore” est assez différent des autres cours. Dans le style Mysore, les élèves pratiquent à leur propre rythme en silence et le professeur se promène simplement dans la salle en faisant des ajustements. Les débutants devraient trouver un cours de série primaire “dirigé” ou “guidé” avant d’essayer le Mysore.
Tendances et faits divers

Grâce à Gwyneth Paltrow et à un fan trop pressé lors d’une vente aux enchères caritative, une leçon d’ashtanga a rapporté 55 000 dollars. De nombreuses autres célébrités ont attribué leur corps incroyable (on pense notamment à Madonna) à ce style.